CONTRÔLE DES RAYONNAGES METALLIQUES

Réaliser un audit de rayonnages permet de garantir la fiabilité de votre matériel de stockage. Réalisé par un expert, l’audit est un contrôle qui permet d’effectuer un relevé des dommages ou des non-conformités de votre installation. Un rapport et une attestation d’audit vous sont remis en fin de prestation. Vous disposerez d’un plan de maintenance précis comportant la classification des risques encourus et les opérations de maintenance à prioriser.

En quoi consiste un contrôle des rayonnages métalliques ?

Le déroulement du contrôle de vos rayonnages

Après signature de l’offre, nous convenons de la date et de l’heure de rendez-vous. Pendant la période d’audit, l’auditeur parcourt votre entrepôt et relève tous les points de dommages ou de non-conformités de votre rayonnage tout en prenant des photos afin d’étayer son rapport.

Le contrôle des rayonnages métalliques consiste en un contrôle visuel effectué depuis le sol sur les parties visibles, accessibles et non cachées.
Le contrôleur intervient dans l’entrepôt en activité. Il porte toutes les EPI nécessaires et se conforme au Plan de prévention en vigueur dans l’entreprise auditée. Toutes les marques de rayonnages sont contrôlées.

Liste des points vérifiés

Conformément aux exigences de la norme, les points suivants sont vérifiés :

les dommages existants

sur toute partie de la structure, notamment les montants et les lisses

les écarts sur la verticalité des montants

(par sondage)

les assemblages

entre les lisses, montants, triangulation ainsi que les ancrages (parties visibles)

la présence ou l'état de conservation

des accessoires tels que les protections d'extrémité, protections de montant, butée palette, plateaux-fils, filet ou grillage antichute

l'état général de la structure

éventuelles fissures dans les soudures, corrosion. (par sondage sur partie visible)

le contrôle des verrous d'attache de lisses

les notices d'information mentionnant les charges

leur existence, leur mise à jour

l'absence de surcharge des emplacements de stockage

(par sondage)

Le rapport de contrôle de rayonnages

Le rapport d'audit

Ce rapport se veut très détaillé et accessible.

Il comporte plusieurs sections :
– Un rappel des réglementations et exigences ainsi que de la classification des dommages
– Un relevé de contrôle sous la forme d’un tableau comportant la liste de toutes les zones, allées, échelles et lisses contrôlées, les dommages constatés ainsi qu’une classification de leur dangerosité.
– Une synthèse des non-conformités rencontrées
En annexe, un reportage photo des dommages rencontrés

Le plan de maintenance simplifié

Il permet de prioriser la réparation des dommages.
Vous disposez de l’ensemble des indications nécessaires à la planification et l’organisation des interventions dans vos zones de rayonnage ainsi que la liste du matériel à approvisionner.

L'attestation de contrôle annuel

Une attestation vous est remise avec le rapport.

Classement des risques

Référentiel et Exigences

Le contrôle des rayonnages est régi par :
– la norme EN15635 “Utilisation et maintenance de système de stockage”
INRS ED771 ” Rayonnages métalliques “

Classification des dommages

Niveau vert

Les rayonnages nécessitent uniquement une surveillance.
Ce niveau entre dans la tolérance (limite de déformation). Il est inutile de réduire la capacité de charge du rayonnage. Les éléments de rayonnage sont considérés comme sûrs et utilisables. Aucune réparation n’est nécessaire.
Un réexamen et une réévaluation spécifiques sera effectué lors des contrôles ultérieurs.

Niveau Orange

Dommage dangereux nécessitant une action le plus tôt possible (Non-conformité)
Ce niveau entre dans la tolérance (limite de déformation). Il est inutile de réduire la capacité de charge du rayonnage. Les éléments de rayonnage sont considérés comme sûrs et utilisables. Aucune réparation n’est nécessaire.
Un réexamen et une réévaluation spécifiques sera effectué lors des contrôles ultérieurs.

Niveau Rouge

Dommage très sérieux nécessitant une action immédiate (non-conformité majeure)
C’est le niveau critique.
La tolérance de déformation n’est plus respectée, le coefficient est supérieur à 2.
Il faut organiser le déchargement immédiat de la zone de rayonnage ainsi que l'isolement de celle-ci. Cet isolement ne doit pas être levé tant qu'aucune réparation ou aucun remplacement de la ou les pièces endommagées n'a pas été effectué.

A quelle fréquence doit-on réaliser ce contrôle ? Par qui ?

Contrôle rayonnage tous les 12 mois

La norme préconise un contrôle tous les 12 mois.
Elle précise également que l’auditeur doit être une personne compétente techniquement.
ASSR ne vend aucun matériel. J’effectue donc les contrôles en toute impartialité en mettant mon expérience technique à votre service.

Pourquoi réaliser un contrôle des rayonnages métalliques dans mon entrepôt ?

Répondre aux obligations réglementaires

Les articles L4321-1, L4321-2, R4321-1 du Code du Travail vous imposent le maintien des installations en état de conformité afin d’assurer la sécurité de vos salariés.
Les normes NF 15620, 15629 et 15635 décrivent les obligations relatives au maintien de votre matériel de stockage. La NF 15635 encadre l’audit annuel de rayonnages. 
L’INRS recommande la maintenance de votre rayonnage (ED 771).

Sécuriser les entrepôts et principalement les palettiers

Votre entrepôt est en exploitation quotidienne. Les chariots élévateurs se déplacent dans ces zones et peuvent à tout moment dégrader le matériel.
Déformations, fléchissement, impacts sont autant de dommages qui peuvent s’avérer dangereux et accidentogènes.

Assurer la pleine productivité de votre entrepôt

La performance logistique ne peut se faire qu’avec un matériel fiable et maintenu.
Le contrôle régulier de vos rayonnages vous permettra de maintenir un niveau élevé de fiabilité et de disponibilité dans vos rayonnages.

ASSR- EXPERT INDEPENDANT

Je ne vends aucun matériel.
Vous êtes donc libre de faire les réparations avec les fabricants ou prestataires de votre choix.